La to-do list pour bien préparer la création de votre site web

leaolivo

Et voilà, c’est (enfin) fait : j’ai mon propre site sur les internets !

Bientôt 6 ans maintenant que j’accompagne des entrepreneurs, des TPE et PME dans leurs projets de communication et de marketing opérationnel, et je viens seulement de mettre mon propre site en ligne !

Comment dit-on déjà ? Ah oui, « les cordonniers sont les plus mal chaussés. »

Il est vrai qu’un site web représente des heures de travail, de préparation en amont, de révisions, de retouches, de questionnement : « mais que vais-je bien pouvoir leur dire ?! ». 

Que vous ayez déjà une idée derrière la tête ou pas, un site internet c’est tout un monde de possibilités et autant de galères.

Alors pour vous aiguiller dans la préparation de votre site web (nouveau ou refonte), voici mes astuces.

Préparation de votre site web : ma to-do list

to do list pour préparer son site web

Vous êtes décidé.e à créer votre site web pour partager vos compétences, mettre en ligne vos produits, montrer au monde vos créations, gérer votre business, etc.

Mais par où commencer ? Voici donc ma to-do list avant de vous lancer sur le web :

  • Budget. Commençons par le début : quel budget avez-vous pour la création d’un site web ? Avez-vous un budget pour le référencement payant ? Avez-vous un budget pour la gestion et l’animation de votre site ? Les réponses à ces questions seront déterminantes dans le choix d’un prestataire ou non pour vous épauler dans votre projet.
  • Graphisme. On commence par l’évidence : avoir un logo de qualité (dont une version pour le web) et une charte graphique, même sommaire : 2 ou 3 couleurs et une typo adaptées suffisent pour se lancer sur le net.
  • Nom. Votre entreprise est créée et vous souhaitez utiliser le nom pour votre site : ce qu’on appelle un « nom de domaine ». Veuillez tout d’abord à choisir un nom court, compréhensible et évitez les doubles consonnes/voyelles. Exemple à ne pas suivre : www.cenomdesiteesttroplong.fr 
  • Disponibilité. Pensez à bien vérifier en amont que le nom de domaine choisi est disponible ! Qu’il soit en .fr, .com, .org ou autre, certains nom de domaine très prisés sont achetés pour être revendus, parfois à prix d’or. Un exemple de site ICI pour vérifier la disponibilité d’un nom de domaine.
  • Deadline. Quel sera le délais de livraison du site web ? La création d’un site web prend du temps, d’autant plus si vous avez décider de le faire vous-même et que vous êtes novice. Pensez également à prévoir du temps pour le référencement.
  • Contenu. On réfléchit (bien) à son contenu : que va-t-on publier ? À qui s’adresse-t-on ? Que va-t-on y trouver ? Y aura-t-il une partie e-commerce ? Un espace de prises de rendez-vous ? Que ce soit un site vitrine ou e-commerce, il est nécessaire d’y ajouter une page « vivante » que l’on anime et fait vivre régulièrement : actualité, blog, news, etc. pour améliorer son référencement sur le moteur de recherche Google. A cette étape, il est vivement recommandé de faire un « benchmark » : regarder ce que font ses concurrents (direct ou non) et noter les « best practices » (= les meilleures idées).
  • Cible. Arrêtons-nous sur cet élément précédemment évoqué : QUI. Autrement dit à qui vous adresserez-vous ? La définition de votre cible est très importante car il faut bien avoir en tête que l’on ne s’adresse pas de la même manière à un particulier et à un professionnel. Déterminez dès maintenant votre (ou vos) cible, car tout se fera en fonction de ses attentes : le graphisme, les mots-clés, etc.
creation de site web
  • Structure. On imagine et pose sur papier l’arborescence du site. Arborescence : c’est la structure de votre site. La hiérarchie des différentes pages que vous souhaitez avoir : pages, rubriques, sous-rubriques. Cette arborescence, qui doit être ergonomique, joue un rôle important dans le référence naturel, ainsi que dans la fameuse « expérience utilisateur ». Ce thème d’UX étant un sujet complexe, je prévois d’en dédier un article. Pensez toutefois à choisir des noms de pages cohérents avec le contenu, courts et compréhensibles pour vos internautes (c’est quand même mieux !) 🙂
  • Outils. Pour vous aider dans cette tâche, vous pouvez utiliser des logiciels en ligne, comme Gloomaps ou Flowmapp par exemples. Il en existe d’autres, à vous de faire votre choix. Vous pouvez aussi dès à présent faire appel à un professionnel pour vous épauler.
  • Rédaction. Une fois que toutes vos idées sont posées, commencez à rédiger du contenu sur un éditeur de texte. Déjà ? Oui. On ne s’en rend compte qu’une fois l’avoir fait : la rédaction de contenu est très chronophage. Vous pouvez évidemment faire appel à un prestataire externe (et c’est d’ailleurs recommandé pour vos pages constantes), mais s’il n’est pas expert dans votre domaine, il faudra dans tous les cas lui donner des informations spécifiques à votre métier, votre secteur, votre entreprise ou tout élément qui vous différencie de vos concurrents.
  • Photos and co. Qui dit contenu, dit médiathèque : constituez-vous une médiathèque. Avec des photos bien évidemment, mais pourquoi pas aussi quelques vidéos, des gifs animés de qualité et une bande son. Vous pouvez faire appel à un photographe/vidéaste pour les créer. Votre futur webmaster n’aura plus qu’à utiliser ce contenu en plus d’images achetées dans des banques d’images.

> Pourquoi se créer une médiathèque alors qu’il existe des images disponibles en vente sur internet ? Parce que d’une part votre travail, votre service et vous-même, êtes uniques. Une photographie d’une personne/équipe lambda ne remplacera jamais la vôtre, surtout si votre clientèle est locale. D’autre part, grâce à des photographies professionnelles, vous apportez de la crédibilité à votre site internet et donc à votre savoir-faire. Pensez à demander à votre prestataire deux versions de chaque photo : une haute définition pour l’impression et une basse définition pour le web.

 

Tous ces éléments listés ci-dessus vous permettront de créer votre cahier des charges.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans cette formidable aventure qu’est la création de site web, seul.e ou accompagné.e par un professionnel du web !

 

léa olivo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *